Mon 11851ème jour de vie !

Cher journal, ce jour n’as pas était glorieux…
Moral : 5,5/10

Je me suis réveillé vers 11h00 avec des bruits de perceuses de la part de mon charmant voisin du dessus pour sortir de mon lit à 14h00 sans grande convictions. Puis j’ai pris un thé à la framboise devant Syfy en fond d’ambiance.
Ensuite j’ai pris une douche ! Cela me manqué depuis deux jours 😉

J’ai profité de l’absence de mon colocataire pour chanter comme une casserole dans ma chambre en sortant de la douche, cela ma fait du bien j’avais l’impression de donner un concert au Carnegie Hall.
J’ai beaucoup ris en entendants les agacements de mes voisins.

Enfin j’ai fini par me motiver à sortir de chez moi vers 17h00, je me suis rendu dans un bar sur le grand boulevard afin de faire un coucou à un ami qui y bosse.
Je suis tomber au mauvais moment apparemment, il n’était pas franchement disponible et devait partir vite à cause des transports. Habitant dans les Yvelines je peut comprendre ! Je suis donc à peine resté, juste le temps d’un café et quelque bavardage rapide et sans grand intérêt.

En sortant du bar, je suis allé à la bibliothèque à coté de la gare de l’est, pour passer le temps, et au final je suis tombé par hasard sur le dictionnaire de la danse à la page biographique d’Isadora Duncan et sur le livre « Les danseuses Mythiques« .  J’ai pour la première fois de ma vie, emprunté des livres dans une bibliothèque, ça fait tout drôle ! J’adore les premières fois, je devrais fêter ça avec une bonne bouteille de vin blanc aligoté !

J’ai donc potassé le sujet Isadora Duncan et creusé la thématique Féministe en blablatant avec la bibliothécaire sympathique , tout cela naturellement pour nourrir ma grande soif de connaissance et au passage mon nouveau projet de spectacle chorégraphique…

Malheureusement, coté avancement de ce projet pour l’instant c’est bof ! Je n’ai que le début, qui se résume qu’a un seul acte de 168 phrases dansées de 8 temps avec pour accompagnement sonore, les simples claquements sinistre d’un métronome. Oui mon imaginaire et encore en berne et cela fait déjà au moins six mois.

Je suis sorti de la bibliothèque vers 19h00 sous quelques gouttes de pluie et un froid sibérien oui sibérien ! En marchant, j’ai croisé une jeune femme très sympathique à qui j’ai taxé une clope, certes j’aurais pu m’abstenir, mais j’ai encore craqué. Promis j’arrêterai une autre fois !

Je fini par rentrer chez moi quelques minutes plus tard, mon colocataire est rentré, comme à son habitude, il est en slip dans la salon devant son enregistrement du téléfilm de l’après midi. On échange quelques futilités et il me demande de recoudre son coussin rabougris déchiré plus tôt dans la machine à laver, ce que je fis, devant le téléfilm enregistré qui ressasse l’esprit putride des noëls américains, merci M6 de nous resservir ses mêmes soupes tous les jours des mois de décembre de chaque années, ça me réjouit !

20h00, j’ai la dalle car je n’ai rien mangé de la journée, oui je sais que c’est pas bien. Mais j’ai encore oublié ! Au menu ce soir comme tous les autres soir depuis lundi c’est patates, et attention,  cette fois ce sont des galettes de patates surgelé sur le paquet cela s’appelle « Crusty » ! Hum, oui ça fait envie ! Mais c’est pas mauvais, et c’est pas dur à préparer, un coup de 10 minutes au four, de la mayo mélangée avec de la sauce tomate pour accompagner et hop c’est plié !

Je fini par manger mon délicieux repas durement préparé dans ma chambre sur mon lit devant le film  » La danseuse » que je ne n’avais pas encore eu le loisir de voir et avec mes nouveaux bouquins fraichement empruntés, je suis dans le thème !
Loïe Fuller et Isadora Duncan, demain je serais incollable c’est sur !

Puis j’enchaine avec deux épisodes de Sharp Objects… 🙂 j’adore !

1h30, c’est l’heure du médoc et de dormir.

Le bilan :  le film « La danseuse » est chiant à mourir, mais ce n’est pas pire que le téléfilm de l’après midi. Ma journée fut courte et tant mieux ! Au vu des choses palpitantes qui s’y déroulent, il ne m’en faut pas plus.

Objectifs futur :

1. Boire du vin blanc Bourgogne aligoté
2. Aller au coiffeur, je fais peur à voir !
3. Finir de lire mes bouquins empruntés
4. Aller au 104, Danser !
5. Manger du poulet fumé, j’en rêve !

État Finance :

0.43 centime en banque
2.65 en poche
Dette : 12389.30 euros
Crédit coiffeur : 30,00 euros

Bonne nuit…

A demain, puissions-nous nous retrouver !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s